Shadowplay

Shepard Fairey
Street Art


Shadowplay

Technique
Offset Print
Support
Papier
Dimensions
92 x 61 cm
Année
2020
Chassis
Non
Encadré
Non
À propos de l'œuvre

Lithographie offset sur papier Speckle Tone épais.
Signé par l'artiste.
Édition ouverte.
Envoi protégé avec assurance.

Infos Livraison

Estimation France : 35,00 €

Possibilité de retrait en galerie à Sète

Shepard Fairey
Shepard Fairey

Shepard Fairey, un artiste authentique et engagé

Il est l’une des figures emblématiques du street art aux Etats-Unis. Shepard Fairey est un artiste réputé pour ses images de propagande, à l’esthétique assez singulière. L’homme s’implique dans différentes causes politiques et sociales, mais s’intéresse également aux sujets économiques. Artiste aux multiples atouts, à la fois peintre muraliste, sérigraphe, designer et graphiste, il expose ses œuvres dans des galeries prestigieuses.

Qui est Shepard Fairey ?

Franck Shepard Fairey, alias Obey, est un artiste américain né le 15 février 1970 à Charleston, en Caroline du Sud. Dès l’âge de 14 ans, il exprime son talent artistique en projetant des dessins sur des skateboards et des tee-shirts.
De fil en aiguille, il développe ses talents auprès de l’école d’art d’Idyllwild en Californie, d’où il sort diplômé en 1988. Puis, il continue au sein de l’école Rhode Island School of Design.
Ces formations portent leur fruit dès 1989 et le propulsent sur le devant de la scène artistique. En effet, les célèbres stickers et autocollants estampillés « André the Giant Has a Poss » (André le Géant a des Potes) l’ont rendu célèbre. D’abord dans tout l'Est des États-Unis, puis dans les grandes métropoles du monde où le fameux visuel a été placardé. Le succès fut tel que l’image est même devenue le fer de lance de la culture underground.
Il est aussi l’instigateur de la campagne à connotation politique Obey Giant. Il s’agit d’une reprise du visuel André the Giant, affublée du message : Obey (obéir en français). Cette œuvre est inspirée du film « Invasion Los Angeles », réalisé par John Carpenter et du roman de George Orwell intitulé « 1984 ». Le message qu’il voulait délivrer au public était de ne pas se conformer aux règles imposées par la société.
Mais c’est certainement grâce au poster HOPE, à l’effigie de Barack Obama, que Obey est devenu une référence mondiale du graffiti. À travers cette affiche, l’artiste voulait exprimer ses convictions en faveur de la liberté d'expression et de la mixité sociale.

Ses œuvres majeures

Shepard Fairey est aujourd’hui l’un des cinq artistes d’art urbain les plus influents du 21e siècle. Personnage borderline, il utilise ses œuvres pour inciter le public à s’intéresser aux évènements et changements qui façonnent le monde.
Son œuvre Dark waves, réalisée en 2010, dénonce la poursuite des forages pétroliers malgré leurs effets néfastes sur l’environnement, témoignant le côté militantiste de l’artiste à travers ses réalisations.
Avec Obey stay up girl, il dénonce le recours à des images dégradantes de la femme pour vendre plus de produits.
Open Minds n° 123/675 fait partie des 675 sérigraphies signées et numérotées par Shepard Fairey lui-même. Cette œuvre critique les manœuvres des magnats de l’industrie pétrolière et de leurs lobbyistes afin d’accroître leurs profits grâce à la fracturation hydraulique. Et ce, en faisant fi des problématiques liées au changement climatique.
Sin represas n°170/450 est aussi une de ses réalisations majeures. Il s’agit d’une sérigraphie réalisée au crayon par l’artiste, éditée en seulement 450 exemplaires. À travers cette œuvre, il cherchait à sensibiliser le public sur la destruction de la Patagonie chilienne.
Ces œuvres et bien d’autres (oui on n’est pas avare !) sont disponibles sur Le Réservoir. Nous en garantissons l’authenticité. Vous êtes un passionné d’art ou un collectionneur en quête d’une nouvelle acquisition ? Vous êtes au bon endroit.

Quelle technique utilise-t-il ?

Obey s’inspire des affiches de campagne communistes pour réaliser ses sérigraphies. Concrètement, il imprime en plusieurs couches ses créations sur des supports en métal ou en bois peints à la main. Cette technique lui permet de mélanger illustrations, collages, photographies et conceptions graphiques.
Ses muses artistiques ? Les supports imprimés tels que les inscriptions sur les tee-shirts, les flyers ou les pochettes de disques.

Le style

Shepard Fairey se sert d’images simples, copiées directement à partir de photos. En matière de graffiti, il réalise les couches avec des peintures en spray, du papier et des colles. Il se sert également de gabarits pour masquer certaines zones lors de l'application de la peinture. Un autre aspect important est que l’artiste américain travaille essentiellement sur des images à grande échelle. En effet, il placarde ses messages sur des édifices imposants pour toucher un large public.

La forme

Les traits sont très nets grâce à l'utilisation de gabarits découpés. Les formes sont audacieuses et se démarquent de l’arrière-plan, souvent peu détaillé.

La tonalité

Les personnages présents dans ses œuvres sont mis en avant par la technique de postérisation. Grâce à cette dernière, l’artiste veut présenter ces personnes comme de véritables icônes.

La couleur

Les œuvres d’Obey comportent généralement deux ou trois couleurs maximum. Le rouge et le jaune ocre sont les plus fréquemment utilisés, le tout sur un fond noir extrêmement contrasté.

Les symboles

Enfin, Shepard Fairey intègre également de nombreux symboles dans ses réalisations, tels que les drapeaux ou la colombe (symbole de la paix). Il emprunte aussi des symboles religieux ou des flèches pour véhiculer des messages.

Au-delà de sa renommée, Shepard Fairey reste un artiste engagé et authentique, ne se contentant pas de créer de belles images, mais utilisant son art pour promouvoir des idées et des valeurs qui lui sont chères. Son travail incarne la capacité de l'art à susciter des débats, à remettre en question les normes établies et à inspirer des mouvements de transformation.

Du même artiste

  • DARK
    DARK WAVES
    Offset Print  |  61 x 92 cm
    180,00 €
  • Obey
    Obey Stay up Girl
    Offset Print  |  91 x 61 cm
    180,00 €
  • Sin
    Sin represas n°170/450
    Sérigraphie  |  61 x 46 cm
    500,00 €
  • Tout voir

Ceci pourrait vous plaire...

  • Sans
    Damien Mauro aka GoddoG
    Xylogravure  |  65 x 50 cm
    200,00 €
  • Obey
    Shepard Fairey
    Lithographie  |  92 x 61 cm
    180,00 €
  • Sin
    Shepard Fairey
    Sérigraphie  |  61 x 46 cm
    500,00 €

Votre œuvre chez vous

Imaginez-la dans votre chambre Shadowplay
Imaginez-la dans vos bureaux Shadowplay